Autopsie d'un quinquennat 2012-2017


Le refus de François Hollande ou son impossibilité d’engager, dès le début du quinquennat, les vraies réformes dont le pays avait besoin en vue de réconcilier les citoyens avec la République et la justice sociale, auront marqué un quinquennat révélateur à la fois d’une impréparation à la fonction présidentielle et d'un certain déni de réalité. 

Une nouvelle fois, concernant la mise en œuvre de réformes, le principe énoncé en son temps par Pierre Mendes France s'est révélé exact : si les réformes nécessaires au pays ne sont pas engagées dans les six premiers mois qui suivent l'arrivée au pouvoir d'un nouveau gouvernement, elles ne se font jamais. 

Finalement, tirant les leçons de son impopularité dans l’opinion publique, il annonçait, le 2 décembre 2016, sa décision de ne pas solliciter un second mandat présidentiel en 2017. Une situation sans précédent depuis le début de la 5ème République en 1958 ! 



Autopsie d'un quinquennat, 2012-2017 
Les vraies réformes mises aux oubliettes



Essai (broché), 314 pages, format 134 x 204, couverture quadrichromie   
par Albert Ricchi aux Editions Edilivre-Aparis 2017 



> En vente sur les sites FNAC, Amazon ou www.edilivre.com  
 

Aucun commentaire: