25 septembre 2009

Sauver le théâtre Toursky

Une scène de théâtre
La scène du théâtre.
Depuis de nombreuses années, implantée dans le quartier populaire de Saint-Mauront, à Marseille, la compagnie de Richard Martin accueille un public très large et défend la culture dans la meilleure acception du terme avec des spectacles de grande qualité.

Se spécialisant dans la création moderne, de la pièce à la danse en passant par la musique et la variété, le théâtre Toursky a ainsi proposé pas moins de 231 spectacles au cours des dix dernières années.



Insatiable, la compagnie de Richard Martin a offert au public de nombreuses autres manifestations, parmi lesquelles les accueils hors programmation, les rencontres avec les créateurs, les expositions, les matinées des Jeunesses musicales de France, les soirées cinéma, les colloques et les manifestations de l'Institut international du théâtre méditerranéen.

Mais le théâtre Toursky n'est pas seulement un lieu de représentation puisqu'il s'engage personnellement : en dix ans, il a produit ou coproduit près de 20 % des œuvres présentées au public.

On comprend que cela gêne !

Richard Martin commencera une grève de la faim le samedi 3 octobre 2009 à 21 heures, au Théâtre Toursky, pour obtenir le rétablissement de l’intégralité des subventions du Ministère de la Culture injustement retirées au théâtre.




A Georges-François Hirsch Ministère de la culture et de la communication : 3 rue de Valois - 75033 Paris.

Le Toursky, implanté dans un quartier populaire, apparaît plus que jamais comme une réponse à la sclérose sociale.

Pour faire face à une crise économique sans précédent, la culture ne doit pas mourir. Cependant, laisser mourir un théâtre c’est laisser mourir la culture et, laisser mourir la culture c’est laisser mourir l’homme qui est un être de culture.

D'évidence, le théâtre pour lequel se bat Richard Martin depuis de nombreuses années apporte aux jeunes, aux moins jeunes et aux plus âgés le réconfort dans la prise de conscience d'une identité et d'une appartenance culturellement européenne et, surtout, dans la constitution d'un imaginaire collectif.

Dans cette période d’instabilité angoissante nous avons besoin de rêver.

Pour témoignage : la fréquentation du théâtre Toursky n'a jamais été aussi grande qu’aujourd'hui.


Que souhaite Richard Martin ? Le rétablissement de l'intégralité des subventions du Ministère de la Culture injustement retirées au Toursky. 


Un homme qui se bat pour notre accès à la culture, qui se débat dans un labyrinthe économique et qu’on abat, mérite bien qu’on se débatte pour lui apporter notre soutien. Richard Martin commencera une grève de la faim le samedi 3 octobre 2009 à 21 heures, au Théâtre Toursky.

Un homme, Richard Martin, ne s'arrêtera qu'avec le rétablissement des subventions Drac Paca injustement retirées et, s’il n’en reste qu’un pour sauver notre théâtre ce sera celui là.


 

Pour la survie du Theâtre TOURSKY,


Sauver le théâtre Toursky

http://www.toursky.org/



Lire la suite du blog :
> Les 25 derniers articles  
> Tous les articles

 

2 commentaires:

sauveur a dit…

Merci Monsieur Richard MARTIN
défenseur des poétes et de tous les autres depuis tant d'années...

La décision du Ministère est scandaleuse !

frédéric a dit…

A l'approche de l'année 2013 où Marseille sera capitale européenne de la culture, quand certains théâtres sont trop chers et d'autres peu accessibles parce que les moyens de transport en commun s'arrêtent tôt le soir en semaine, il est impératif de défendre le théâtre TOURSKY et Richard MARTIN !

Et Gaudin, que fait-il ? Rien ! Il est vrai que les électeurs dans ce coin ne votent pas pour lui...