5 septembre 2012

Les bons « patriotes » exilés en Suisse

drapeau suisse
Drapeau suisse.
Le magazine économique helvétique Bilan a publié le classement annuel des 300 plus grosses fortunes de Suisse : 44 Français y figurent, pour une fortune estimée à 30 milliards d’euros ! 

Et cette liste est loin d’être exhaustive car le recensement de tous les contribuables, s’installant en toute discrétion en Suisse, n’est pas toujours aisé…


Pour réaliser cette étude, le magazine a pris en compte deux critères : le fait de posséder des avoirs supérieurs à 100 millions de francs suisses soit plus de 80 millions d'euros pour l'ensemble de son patrimoine (portefeuille d’actions, immobilier, etc.) et être ressortissant suisse ou disposer d’un domicile fiscal en Suisse. 

Parmi les plus grosses fortunes, on trouve la famille propriétaire de Chanel, les Wertheimer ainsi que les Castel (producteurs de vin). La fortune de ces deux familles est estimée de 3,2 à 4 milliards d'euros pour chacune.

Dans le top 5, on trouve aussi la famille Primat, héritière de nombreuses actions de la multinationale de services pétroliers Schlumberger, et Benjamin de Rothschild, qui détiennent chacun une fortune allant de 1,5 à 2,4 milliards d'euros. Peugeot arrive juste après avec une fortune estimée à plus de 1,2 milliard d'euros.

Le nombre de ces exilés fiscaux a considérablement augmenté ces dernières années car Il y a 10 ans, le classement n'en comptait que 17, contre 44 aujourd'hui.

Ces « citoyens français » n’ont qu’une patrie, celle du fric et contrairement à une idée véhiculée largement par la droite et les médias bien-pensants, ce n’est pas la menace d’un durcissement des règles fiscales par la gauche qui les a fait fuir au cours des années mais bien la libéralisation du marché des capitaux opéré par cette même gauche : la loi de déréglementation financière (1984), les textes européens (proposés par Jacques Delors) et les accords de l’Organisation Mondiale du Commerce (dirigée par le « socialiste » Pascal Lamy)…


Les 44 familles françaises les plus riches exilées en Suisse :         

- Wertheimer (Chanel) : de 3,2 à 4 milliards
- Castel (vins et spiritueux) : de 3,2 à 4 milliards
- Primat (Schlumberger) : de 1,6 à 2,5 milliards
- Benjamin de Rothschild (Groupe Rothschild) : de 1,6 à 2,5 milliards
- Peugeot (PSA) : de 1,2 à 1,6 milliard
- Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor) : de 1,2 à 1,6 milliard
- Bich (Bic) : de 1,2 à 1,6 milliard
- Mimran (Compagnie sucrière sénégalaise) : de1,2 à 1,6 milliard
- Héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, OM) : de 815 millions à 1,2 milliard
- Claude Berda (fondateur d’AB Prod): de 815 millions à 1,2 milliard
- Paul-Georges Despature (Damart) : de 815 millions à 1,2 milliard
- Murray : de 815 millions à 1,2 milliard
- Nicolas Puech (Hermès) : de 815 millions à 1,2 milliard
- Defforey et Fournier (Carrefour) : de 650 à 730 millions
- Zorbibe (Lancel) : de 400 à 490 millions
- Roger Zannier (Z, Kenzo, Kookaï, Oxbow, Chipie) : de 400 à 490 millions
- Lejeune (Seita) : de 325 à 400 millions
- Philippe Jabre (Jabre Capital Partners) : de 325 à 400 millions
- Harari : de 325 à 400  millions
- Taittinger (champagne) : de 325 à 400 millions
- Alexandra Pereyre de Nonancourt (champagne Laurent-Perrier) : de 245 à 325 millions
- Denis Dumont (Grand Frais) : de 245 à 325 millions
- Michel Lacoste (Lacoste) : de 245 à 325 millions
- Georges Cohen (Groupe Sogeti) : de 245 à 325 millions
- Nicole Bru-Magniez (laboratoires UPSA) : de 165 à 245 millions
- Michel Reybier (Cochonou, Aoste, Justin Bridou) : de 165 à 245 millions
- Alain Duménil (Acanthe Développement) : de 165 à 245 millions
- Serge Kampf (Capgemini) : de 165 à   245 millions
- Bruno Moineville (Réseaux câblés de France) : de 165 à 245 millions
- Antoine Zacharias (Vinci) : de 165  à 245 millions
- Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris) : de 165 à 245 millions
- Christian Picart (Buffalo Grill) : de 165 à 245 millions
- Jean Pigozzi (Simca) : de 165 à 245 millions
- Michèle Bleustein-Blanchet (Publicis) : de 165 à 245 millions
- Thierry Roussel (?) : de 165 à 245 millions
- Daniel Hechter (Hechter) : de 80 à 165 millions
- Philippe Hersant (groupe Hersant Média) : de 80 à 165 millions
- Paul Dubrule (Accor) : de 80 à 165 millions
- Jean Louis David (Coiffure) : de 80 à 165 millions
- Maurice et David Giraud (Pierre & Vacances) : de 80 à 165 millions
- Eric Guerlain (Christian Dior) : de 80 à 165 millions
- Famille Ducros (Ducros) : de 80 à 165 millions
- Jérôme DeWitt (horlogerie) : de 80 à 165 millions
- Dominique Frémont (Mauboussin) : de 80 à 165 millions  

Quelques sportifs :  
Jean Alesi, Marion Bartoli, Julien Benneteau, Arnaud Boetsch, Arnaud Clement, Nicolas Escudé, Guy Forget, Richard Gasquet, Jean-Claude Killy, Henri Leconte, Sébastien Loeb, Paul-Henri Mathieu, Gaël Monfils, Christophe Moreau, Amélie Mauresmo, Stéphane Peterhansel, Cédric Pioline, Alain Prost, Fabrice Santoro, Florent Serra, Gilles Simon, Jo-Wilfried Tsonga

Quelques chanteurs, acteurs ou écrivains :

Charles Aznavour, David Hallyday, Johnny Hallyday, Patricia Kaas, Marie Laforêt, Alain Delon, Christian Jacq


Lire toutes les infos du blog :
> Les 25 derniers articles
> Tous les articles

1 commentaire:

Rougesang a dit…

Hé Hé ça va en faire des raclures à couper en deux !